Le processus d’achat d’un bien immobilier

Dans l’environnement juridique et réglementaire français, l’achat immobilier est jalonnée d’un ensemble d’étapes. Mieux vaut les connaître… 

 

1.  Préparez votre projet d’achat immobilier

Un achat immobilier engage souvent sur le long terme. Mal préparé, il peut se révéler une source perpétuelle d’ennuis ou présenter un risque financier non négligeable. Le bien immobilier idéal n’existe pas. Au-delà du premier coup de cœur, il faudra faire des choix dans vos critères d’appréciation.

- En savoir +

2.  Recherchez votre bien

La qualité et la rapidité de votre recherche vont dépendre de votre investissement personnel et de votre motivation ; sauf si vous décidez de laisser tranquillement le hasard agir. L’immobilier est une question d’opportunité. Se donner les moyens de saisir toutes les opportunités du marché est la meilleure façon de trouver le bien de vos rêves.

- En savoir +

3.  Sélectionnez les offres et vérifiez leur pertinence

Sans doute l’étape la plus technique et la plus difficile. Il s’agit de dépasser le coup de cœur initial pour revenir à une analyse rationnelle, objective, froide du bien sur lequel vous avez « flashé ». Le retour à la dure réalité n’est pas une chose naturelle et vous aurez besoin de l’aide d’un tiers pour effectuer cette démarche.

- En savoir +

4.  Négociez / réservez le bien

Fort des éléments d’analyse précédents, vous pouvez engager en toute sérénité l’étape de négociation. La réussite d’une bonne négociation repose sur vos qualités de négociateur émérite et sur votre parfaite connaissance des subtilités du marché immobilier local. Nous vous conseillons vivement de ne pas engager seul les pourparlers et de vous adjoindre les compétences d’un professionnel.

- En savoir +

5.  Trouvez votre financement

Lever la clause suspensive d’obtention du financement de votre acquisition s’apparente souvent à un chemin de croix. Cette étape est d’autant plus angoissante que la levée de la clause suspensive est soumise à délai. Pas d’affolement. Procédez par ordre :

- En savoir +

6.  Réitérez l’acte authentique

Choisissez votre notaire plutôt que le notaire du vendeur. Le coût est le même puisque les notaires se partagent les honoraires. Vous bénéficiez ainsi d’un conseil exclusif. Certains choix ne sont pas à connaître par la contrepartie. Le notaire a un rôle de sécurisation de l’acquisition. Ses conseils sont toujours avisés.

- En savoir +
Guide et astuces
Réussir votre achat immobilier : Comprendre le process d'achat,
poser les bonnes questions, ne rien négliger.